Carnet de voyage (Guinée 2012-6)

Peu à peu le ton s’adoucit des deux côtés.En face de ce monsieur occupant un poste haut placé, le directeur décide d’assouplir son propos. Pendant ce temps, le commissaire continue à dicter un procès-verbal truffé de phrases pompeuses ridiculisées par la petitesse du «délit» à un employé manifestement en rodage.

La suite dans une prochaine parution rassemblant mes carnets…

Loupe instrument de gemmologie

 

 

Interview d’un négociant de diamants en Guinée