Carnet de voyage (Madagascar 2005-2)

Pas de « mineurs » à la mine

La fin août approche, les touristes repartent, la saison s’achève. Voici le meilleur moment pour marchander les prix toujours élevés pour le vazaha, l’étranger. Je visite plusieurs marchés ; je cherche les gemmes nécessaires à mon cours : une véritable course au trésor car certaines restent inconnues, même ici.

Cahutes bijouteries, lac Andraikiba, Madagascar

Rive du lac Andraikiba, Antsirabe

Bijoutiers au lac Andraikiba, Madagascar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La suite dans une prochaine parution rassemblant mes carnets…